• Oscar Wilde (biographie et bibliographie)

    220px-Oscar_Wilde.jpg

    Biographie:

    Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde est né le 16 Octobre 1854 à Dublin. Il est le fils de William Wilde, chirurgien célèbre, spécialiste de l'oeil et de l'oreille; et de Jane Francesca Elgee "Sperenza", poète engagée, poursuivie en justice pour avoir défendu la cause d'un mouvement nationaliste irlandais dans les années 1840. Cette dernière était la nièce de Charle Maturin, auteur de Melmoth, ou l'homme errant.

    Il fait ses études à la Portora Royal School, au Trinity College à Dublin, puis à Magdalen College à Oxford.

    En 1878, O. Wilde écrit le poème "Ravenna" grâce auquel il gagne le prix Newdigate.

    A la fin de ses études en 1979, il s'installe à Londres ou il est très apprécié tant par saon physique que par son esprit. Il dévellope sa théorie de l'esthétisme et part aux Etats-Unis afin de donner des conférences sur ce sujet.

    Il se marie en 1884 avec Constance Lloyd avec qui il aura deux enfants; Cyril et Vyvyan.

    C'est en 1886, qu'il rencontre Robert Ross, avec qui il a sa première relation homosexuelle et qui deviendra plus tard son exécuteur testamentaire.

    Après avoir écrit des poèmes et des pièces de théâtre, il écrit des contes comme Le Prince Heureux et autres contes en 1888, et des nouvelles comme le Portrait de MR. W. H.; mais c'est en 1890, suite à la publication de son roman Le Portrait de Dorian Gray, qu'il devient célèbre.

    En 1891, Oscar Wilde fait la connaissance de Lord Alfred Douglas avec lequel il s'éprend et avec qui il veut assumer publiquement sa sexualité. Ceci n'est pas du goût du père de ce dernier et provoquera un procès en1895: le scandal de Queensberry.

    Wilde perd ce procès et est condamné, à 2 ans de prison et travaux forcés. Là, il verra sa santé se détériorer peu à peu  dut à l'hygiène de la prison. A la fin de sa pénitence, il s'exile à Paris et prend le pseudonyme Sebastien Melmoth en hommage à son grand oncle, où il meurt dans la déchéance et la misère, d'une pneumonie le 30 Novembre 1900. Ses restes reposent depuis 1908 au Père-Lachaise dans un monument funéraire orné d'un sphinx aux traits qui rappellent ceux de l'écrivain.

     

    Bibliographie:

    Poésie:

    - Ravenna (1878)

    - Poems (1881)

    - Poèmes en prose (1894)

    - The Sphnige (1894)

    - La Ballade de la geôle de Reading (1897)

     

    Pièces de Théatre:

    - Véra ou Les Nihilistes (1880)

    - La Duchesse de Padoue (1883)

    - Salomé  (Pièce écrite en Français en 1893)

    - L'importance d'être Constant (1895)

    - La Sainte Courtisane (1893/1908) Adams.jpg

    - Une tragédie florentine (1908)

    - Un mari idéal (1895)

    - Une femme sans importance (1894)

    - L'Eventail de Lady Windermere (1892/1893) 

     

    Romans et nouvelles:

    - Le Fantôme de Canterville (1887)

    - Le Crime de Lord Arthur Savile (1887)

    - Le Millionaire Modèle (1887)

    - Un Sphinx sans secret (1894)

    - Le Prince heureux et autres contes (1888)

    - Le portrait de Mr. W.H. (1889)

    - Le portrait de Dorian Gray (1890)

    - Une maison de grenades (1891)

     

    Essais:

    - La Vérité des masques sur Shakespeare (1886)

    - Essais de littérature et d'esthétique

    - Nouveaux Essais de littérature et d'esthétique (1886-1887)

    - Derniers Essais de littérature et d'esthétique (1887-1890)

    - Intentions (1891)

    - L'Âme de l'homme sous le socialisme (1891)

     

    Autres:

    - De Profundis (1897)

    - The Letters of Oscar Wilde (1960)

    - Epistola in Carcere et Vinculis - De Profundis (1905)

    - Teleny of The Reverse of the Medal (1893)

    « Violences à Belfaste en Irlande du NordViolences à Belfaste (suite) »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :